UA-64657298-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Catégories : culture

    Notre VELOMA de Fianarantsoa - notre Kabary

     

    P1070220.JPG

    ala sarona (introduction)

    Tout d'abord Je vous remercie de me donner la parole et je m'excuse de m'exprimer en Français, n'étant pas encore un familier de la langue malgache, ni du kabary.

    salutations

    Je remercie Dieu de me permettre d'être parmi vous ce soir et de nous avoir permis de vivre cette année ici à Fianarantsoa. Je salue tous les membres de la grande famille du CDS et en particulier, Père Zocco, les honorables docteurs et tous les membres du corps médical ici présents. Je n'oublie pas non plus le personnel administratif et celui de la pharmacie , auxquels j'ajoute les personnes chargées de l'entretien et du gardiennage. J'aurai une mention particulière pour Jeannot, président du comité du personnel, également pour Père Marius et Tsiory, Jérémy et Nicolas, mes complices de travail de cette année.

     

    Dans ce qui suit je m'exprimerai au nom de Claudie et de moi même, car nous avons voulu vivre ensemble cette expérience à Madagascar.

     Pendant un an nous avons eu le plaisir de vivre parmi vous à Fianarantsoa.

     Nous tenons à vous remercier pour l'accueil que nous avons reçu. Vous nous avez permis de découvrir : cette ville, ses habitants et sa magnifique campagne environnante.

     Dans le cadre de nos activités : au CDS, dans les congrégations religieuses ou les établissements scolaires, nous avons rencontré beaucoup de personnes dont certaines sont devenues des amis.

     Nous avons pu constater les conditions difficiles, voire très difficiles de certaines familles, mais nous avons pu aussi admirer le courage qui permet à certains d'affronter leurs difficultés. Ce qui restera surtout gravé dans nos esprits, ce sont les magnifiques visages des enfants et de tous ceux qui, malgré leurs difficultés, sourient et qui nous enseignent que malgré tout :"c'est beau la vie".

     Ayant rencontré des hommes et des femmes, des Vahazas mais aussi des Malgaches, qui agissent pour améliorer le sort de tous, manifestant ainsi un grand esprit de solidarité, ils nous ont prouvé que le FIHAVANANA n'est pas un vain mot à Madagascar.

    Nous tenons à remercier également tous nos amis Malgaches de Fianarantsoa et d'ailleurs, car nous avons rencontré beaucoup de personnes, au cours de nos voyages dans la grande île, qui nous ont permis de connaître la merveilleuse géographie de Madagascar, la culture, l'art ainsi que les nombreuses activités humaines ce pays

    citation

     Soyez certain comme le dit l'expression française: "loin des yeux, près du coeur", que votre amitié restera gravée dans notre esprit et notre cœur.

     

     Nous allons quitter avec nostalgie, le cadre de la menuiserie, le bruit des machines, le décor des containers rouillés, les chants des coqs et des poules ainsi que les cris des jeux des enfants . Mais avant de vous dire "Veloma", nous voulons partager avec vous les quelques mots d'une prière qui a été notre guide pendant toute cette année :

     

     Seigneur,
    Donne-moi de voir les choses à faire
    Sans oublier les personnes à aimer
    Donne-moi de voir les personnes à aimer
    Sans oublier les choses à faire
    Donne-moi de voir les vrais besoins des autres.
    C’est si difficile
    De ne pas vouloir à la place des autres,
    De ne pas répondre à la place des autres,
    De ne pas décider à la place des autres.
    C’est si difficile, Seigneur,
    De ne pas prendre ses désirs
    Pour les désirs des autres,
    Et de comprendre les désirs des autres
    Quand ils sont si différents des nôtres !
    Seigneur, donne-moi de voir
    ce que tu attends de moi parmi les autres
    Enracine au plus profond de moi cette certitude:
    On ne fait pas le bonheur des autres sans eux
    Seigneur, apprends moi
    A faire les choses en aimant les personnes,
    Apprends-moi à aimer les personnes
    Pour ne trouver ma joie
    Qu'en faisant quelque chose pour elles,
    Et qu'un jour elles sachent
    Que toi seul, Seigneur est l'Amour

     Prière composée par Norbert SEGARD